ColdplayCorner - Portail Francophone sur le groupe Coldplay

Recherche de Chansons

Arabesque (2019)

Publication : 24 Octobre 2019
Producteurs : Rik Simpson, Coldplay, Stromae, Femi Kuti, Tiwa Savage, Jacob Collier
Maison De Disque : Parlophone/Warner Music/WEA Music
Enregistrement : 2019
Couverture: Pilar Zeta


Tracklist:
01. Arabesque
02. Orphans


Arabesque est une chanson de Coldplay issue de leur huitième album studio, Everyday Life. Elle est sortie en tant que single co-lead de l'album le 24 octobre 2019, avec le single principal Orphans, et comporte des voix françaises du chanteur belge Stromae et des sections de cuivres de Femi Kuti et de son groupe, Positive Force. Il s'agit de la septième piste de la première face de l'album, Sunrise.

Chronologiquement, c'est la première sortie studio du groupe à comporter des jurons, suivie de Trouble in Town et Guns, tous deux présents sur le même album.

Historique et enregistrement

La chanson date des sessions d'enregistrement des quatrième et cinquième albums studio du groupe, Viva la Vida Or Death And All His Friends et Mylo Xyloto, respectivement. Lorsque Chris Martin a été "viré" du groupe pendant deux semaines par le producteur de Viva la Vida, Brian Eno, le reste des membres du groupe sont restés en studio avec lui pour faire beaucoup de jams et d'expérimentations sonores afin d'exercer leur créativité sans que Chris n'interfère avec eux. Lorsqu'il est revenu, l'un des sons issus de ces sessions de jam était la ligne de guitare de la chanson, et, bien qu'elle n'ait pas été retenue pour l'album à l'époque, Chris a dit qu'il l'avait vraiment aimée pendant des années.

En retravaillant la chanson pour Everyday Life, Chris a dit que la mélodie du riff principal du refrain lui est venue à l'esprit, et, après avoir écouté un échantillon de Music Is the Weapon de Fela Kuti, il a demandé au fils de Fela, Femi Kuti, à son fils Made Kuti, et à son groupe Positive Force, de rejoindre le morceau et d'y ajouter des instruments à corne. Le chanteur belge Stromae s'est joint à l'aventure après avoir été invité par Chris à participer au morceau.

Dans une interview pour Annie Mac de BBC Radio 1, il a déclaré : "Stromae est peut-être l'un des meilleurs artistes au monde et il est tout simplement merveilleux, et son dernier disque [...], Racine carrée, est tellement brillant et cela m'a soufflé, et je pense que cela a beaucoup influencé cet album. Et d'une certaine manière, nous sommes devenus amis et je lui ai demandé s'il voulait chanter dessus et il a dit oui".

Guy Berryman a déclaré qu'il s'agissait initialement d'une chanson complètement différente, seul un petit morceau de l'ancienne version étant maintenu sur l'intro de la nouvelle version (de 0:13 à 0:28).

Dans une interview accordée à MusicTech, le producteur du groupe, Rik Simpson, a déclaré que la base de la dernière piste présente sur l'album est toujours la prise originale qui a été enregistrée en 2008-2009. Il a expliqué : "La chanson a énormément évolué depuis, mais le groove de base et sa nature motrice ont toujours été les mêmes. Le truc, c'était d'obtenir le bon rebondissement du groove, et de faire évoluer le morceau imperceptiblement au fil du temps, en gardant l'oreille intéressée." Dans la même interview, il a également révélé que la partie cuivrée de la chanson a été enregistrée aux High Seas Studios, à Johannesburg, en Afrique du Sud, en décembre 2018, avec Femi et son groupe.

Composition et structure

Arabesque a été écrit par tous les membres du groupe, le guitariste de Karnivool, Drew Goddard, Femi Kuti et Stromae, tandis que la production a été assurée par The Dream Team, Rik Simpson, Daniel Green et Bill Rahko.

La structure de la chanson se compose d'un mémo vocal d'une rue de Jérusalem, de sessions de saxophone et de cor, de voix françaises, d'un solo de saxophone prolongé, d'un échantillon du monologue de clôture du documentaire de Fela Kuti de 1982, Music Is the Weapon, et se termine par un mur de son composé de synthés, de cor, de batterie, de basse et de guitare.

Sortie

La chanson est sortie en tant que single co-lead, avec le single principal de l'album Orphans, le 24 octobre 2019. Le jour de sa sortie, avant l'heure prévue, un compte Instagram a été créé sous le nom de "Baritone" (@baritone1919), qui est le nom de l'un des musiciens figurant sur la pochette de l'album. Le premier couplet des paroles y était révélé, remplissant neuf carrés de publication.

baritone1919

Une édition vinyle 7" limitée est sortie le même jour que la sortie des chansons. Une partie des recettes de cette édition a été reversée aux efforts de reforestation mondiale sur le site onetreeplanted.org. L'illustration du single a été conçue par Pilar Zeta.

Accueil critique

La chanson a reçu un accueil positif de la part des critiques musicaux. Dan Stubbs du NME a déclaré que la chanson "trouve Coldplay en territoire moins familier que 'Orphans en ce sens qu'elle comporte des voix françaises et une explosion de saxophone qui transforme la chanson en un morceau de jazz moderne qui ne pourrait pas être plus en phase avec le zeitgeist nu-jazz s'il essayait."

Pour Under the Radar, Christopher Roberts a désigné Arabesque comme la meilleure chanson de la semaine, déclarant que "Arabesque est l'une des chansons les plus cool et les plus intéressantes que le groupe ait sorties depuis des années".

Christian Eede de The Quietus a écrit que "Coldplay creuse ses racines et joue avec le tissu de base de leur son avec un morceau offensif et séduisant qui prend d'assaut la trompette en premier", et a nommé Arabesque l'un des meilleurs morceaux d'octobre 2019.

Dans un classement de l'ensemble de la discographie du groupe, à l'occasion du 20e anniversaire de la sortie de Parachutes, NME a décrit la chanson comme "les choses les plus sophistiquées, fluides et stimulantes" que le groupe ait jamais faites, ajoutant : "Le mérite en revient au musicien nigérian Femi Kuti, qui, avec son groupe, interprète les solos de cor et les harmonies qui propulsent la chanson dans un univers beaucoup plus séduisant et hypnotique que celui auquel les fans occasionnels de Coldplay pourraient s'attendre. Mais une mélodie aussi discordante prend tout son sens quand on l'écoute attentivement. C'est leur premier morceau studio à inclure des jurons, et ils ont fait en sorte que cela en vaille la peine. "Same fucking blood", hurle Martin, par-dessus la grandiose outro menée par les cuivres. Les guitares sont reléguées au second plan, ce n'est pas l'endroit pour un falsetto. C'est un tout nouveau monde, un monde de nu-jazz et de colère aveuglante contre la discrimination persistante."

Trivia

Le titre de la chanson a été révélé pour la première fois en 2009, lors d'une interview accordée à l'émission de télévision 60 Minutes de CBS, dans une liste de chansons sur lesquelles il pourrait travailler ;
La chanson est composée de trois générations de Kuti : Fela Kuti (grand-père), Femi Kuti (père) et Made Kuti (fils).

Plus dans cette catégorie : « Ink (2014) Everyday Life (2019) »

S'identifier