ColdplayCorner - Portail Francophone sur le groupe Coldplay

Recherche de Chansons

The Blue Room (1999)

Sortie: 11 Octobre 1999 (25 Octobre 1999 - France)
Producteurs: Coldplay, Nikki Rosetti, Chris Allison
Maison De Disque: Parlophone
Enregistrement: Sync City Studios et Orinoco Studios (Février 1999)
Couverture: Tim Moore


Tracklist:

1. Bigger Stronger
2. Don't Panic (The Blue Room EP Version)
3. See You Soon
4. High Speed
5. Such A Rush (The Blue Room EP Version)


The Blue Room E.P. est le deuxième album de Coldplay et leur premier après avoir signé avec Parlophone le 22 avril 1999. Il est sorti le 11 octobre 1999, à la suite de leur précédent E.P. et single Brothers & Sisters.

Historique et enregistrement

Après avoir signé avec la maison de disques Parlophone pour un contrat de cinq albums, Coldplay est retourné en studio pour enregistrer son premier album Parachutes. Les premières sessions d'enregistrement du LP ont été tumultueuses et stressantes ; Chris Allison, le producteur avec lequel le groupe travaillait pour le disque à l'époque, était considéré comme une personne "très méticuleuse sur la perfection", ce qui a fini par créer de l'appréhension et des conflits internes entre les membres du groupe, en particulier entre le chanteur Chris Martin et le batteur Will Champion. La pression d'un début sur un label majeur et l'influence d'Allison sur le groupe, couplée à la difficulté de Will à suivre rythmiquement la musique qui a été écrite à l'époque, ont finalement conduit Chris à virer Will du groupe, afin de le remplacer par quelqu'un de techniquement plus qualifié.
Dans une interview, Chris s'est souvenu : "Les choses allaient mal dans le studio et j'ai dit à Will que c'était de sa faute, en lui disant qu'il était nul. J'avais tellement peur qu'on foire notre chance [avec une maison de disques] que je suis devenu un putain de connard".

Des auditions pour un nouveau batteur ont été organisées après le départ de Will, mais n'ont pas abouti, les membres restants n'ayant pas trouvé quelqu'un qui pourrait travailler efficacement au sein de l'unité du groupe. Trois jours plus tard, un Chris plein de remords supplie Will de revenir, ce qu'il accepte en disant : "Une dernière chance, mais il faut que ça change." Pour garder le groupe intact, Will a exigé qu'ils fonctionnent comme une démocratie et qu'ils partagent 25% de tout avec chaque membre du groupe, y compris les crédits d'écriture, les redevances et les droits de représentation. Finalement, le groupe a réglé ses différends, formalisé les règles nouvellement établies et repris les sessions de Parachutes.
En outre, le groupe a décidé qu'il licencierait également toute personne qui consommerait des drogues dures.

Comme le groupe n'avait enregistré que See You Soon, High Speed et Don't Panic, et que les sessions d'enregistrement continuaient à être retardées et à s'éterniser, Chris a fait une brève cuite au cours de cette semaine. Craignant d'autres retards et voulant profiter du buzz grandissant autour d'une nouvelle sortie de Coldplay, Parlophone a décidé d'utiliser les trois dernières chansons enregistrées et d'ajouter Bigger Stronger et Such a Rush (de l'E.P. autoproduit Safety du groupe) pour constituer l'E.P. The Blue Room, servant d'introduction officielle au grand public.

Composition

La version de Don't Panic figurant sur ce disque et produite par Chris Allison est différente de celle qui figure sur l'album ultérieur du groupe, Parachutes. La quatrième piste, High Speed, également produite par Allison, a été retenue pour Parachutes et est restée inchangée, bien qu'un second enregistrement ait également été réalisé. La première piste, Bigger Stronger, et la cinquième piste, Such a Rush, sont des rééditions de Safety, et sont les mêmes versions sur les deux EPs.

See You Soon deviendra plus tard une partie régulière de la setlist de Coldplay pendant leur tournée A Rush of Blood to the Head Tour et figurera à la fois sur le DVD et le CD de l'album Live 2003 de Coldplay.

Deux autres titres de Parachutes ont été travaillés pour l'EP. Une première version de Spies devait figurer sur The Blue Room, mais elle a finalement été abandonnée. Annoncée comme provenant de leur "prochain EP", cette version n'a été incluse que dans le CD sampler de Parlophone Record intitulé Flavour of the Label, sorti à la mi-1999.
Une version précoce et atmosphérique de We Never Change existe également, mais elle n'a jamais été publiée.

Sa version instrumentale a fuité sur Internet en 2011.

Seuls 5000 exemplaires de la version CD ont été fabriqués dans le pressage original, ainsi qu'une édition limitée de vinyle 12 pouces qui était numérotée individuellement sur la pochette avant. La version CD a été rééditée avec un emballage identique en 2001, la rendant ainsi plus largement disponible. Une version vinyle 2x7" a été incluse dans le coffret The Singles 1999-2006 en 2007.

L'illustration de l'album est tirée d'un numéro du magazine National Geographic de 1997.

Titre

En ce qui concerne le titre choisi pour l'EP, Chris a commenté dans une interview : "Le studio où nous enregistrions avait une de ces salles où l'on filme des choses sur un écran bleu et où l'on fait ensuite, vous savez, un doublage à Hawaï. On ne savait même pas ce que c'était, l'image de synthèse. Alors on y allait et on jouait au cricket et au football et ce qu'on pensait être un décor de mauvais goût s'est avéré être un décor très cher... C'est pour ça qu'on l'a appellé The Blue Room."

Plus dans cette catégorie : « Safety (1998) Brothers & Sisters (1999) »

S'identifier