GK Music State - шаблон joomla Новости
Connexion
 

DISCOGRAPHIE COLDPLAY

Strawberry Swing (2009)

art strawberryswing


Publication : 14 Septembre 2009
Producteurs : Coldplay, Brian Eno, Markus Dravs, Rik Simpson, Davide Rossi
Maison De Disque : Parlophone/EMI
Enregistrement : The Bakery (2007-2008)
Couverture: SHYNOLA


Tracklist:
1 - Strawberry Swing (Radio Edit)
2 - Strawberry Swing (Album Version)
3 - Strawberry Swing (Instrumental)


"Strawberry Swing" est une chanson du groupe de rock anglais Coldplay. Elle a été rendue publique en tant que cinquième et dernier single du quatrième album studio du groupe, 'Viva la Vida or Death and All His Friends' (2008). La chanson a été écrite par les membres du groupe et produite par Markus Dravs, Brian Eno, Jon Hopkins et Rik Simpson. Le morceau a reçu principalement des compte-rendu positifs de la part de critiques musicaux qui ont fait l'éloge de la mélodie contagieuse, de la performance vocale de Chris Martin et de l'influence tribale de la production.

"Strawberry Swing" a atteint la 155ième position du Hit Parade Anglais et la 5ième position en Allemagne et en Pologne. Coldplay a interprété la chanson sur leur tournée Viva la Vida, et une version live apparait sur l'album live de Coldplay, LeftRightLeftRightLeft (2009).

Le chanteur-compositeur R&B Frank Ocean a joué une reprise de la chanson sur son mixtape (Nostalgia,Ultra) de 2011. Le morceau a été interprété par Ocean lors de son apparition au 'Coachella Music Festival' de 2012 et lors de sa tournée 'Channel Orange' en Amérique du Nord. La reprise de Frank Ocean a reçu principalement des critiques positives.

La chanson a aussi été jouée lors de la cérémonie de clôture des Jeux Paralympiques de 2012, accompagné du British Paraorchestra (orchestre britannique formé de personnes handicapées).

Contexte
"Strawberry Swing", comme une bonne partie de Viva la Vida, a été essentiellement produite par le producteur anglais Brian Eno. Coldplay a suscité l'intérêt de la communauté hispanique après avoir enregistré dans des églises et dans des pays parlant l'espagnol tel que le Mexique en Amérique du Nord et l'Espagne en Europe. Le morceau a d'ailleurs fait partie de la bande sonore de la série télévisée brésilienne "Tempos Modernos" en 2009.

Composition
"Strawberry Swing" contient des influences de la musique afro-pop, et est construite autour d'un finger-picked (technique de jeu utilisé à la guitare. Le guitariste s'exprime seul, en général, sans aucun soutien orchestral), d'une ligne de basse forte et de synthés psychédéliques. Le chanteur Chris Martin explique comment le style musical de la chanson lui est venu : "Ma mère est originaire du Zimbabwe, j'ai donc passé beaucoup de temps là-bas. J'avais l'habitude de travailler dans un studio où les personnes jouaient ce type de musique." Alexis Petdris a déclaré dans le journal "The Guardian" qu'il y a "certainement une large palette sonore" sur la chanson, songeant que ce morceau contenait à la fois un rythme saccadé funky et une ligne de guitare vaguement africaine. La chanson partage des points communs avec les autres chansons de Coldplay; c'est une piste avec un tempo moyen (assez doux), caractérisé par des guitares qui résonnent, une mélodie de ballade au piano et une douce voix de fausset (voix de tête, masculine et aiguë). Le son d'ensemble de la chanson a été inspire par la chanson de Delakota "The Rock", qui utilise une boucle de guitare en fond.

Reception
La version de Coldplay n'a reçu quasiment que des critiques positives. Stephen Thomas Erlewine de 'Allmusic' a déclaré que le morceau, avec son éclat, "sa mélodie doucement infectieuse et sa pulsation rythmique insistante, met fin à l'obscurité de l'album". Chris Willman du magazine ' Entertainment Weekly' décrit la chanson comme "bouillante" et réfléchis au fait " que le morceau envoie de la guitare Afro centrique ce qui fait ressortir magnifiquement les paysages sonores imaginés par les producteurs Eno/Draws". Evan Sawdey de PopMatters a quant à lui écrit que le jeu de guitare qui se trouve dans "Violet Hill" et "Strawberry Swing" sonne comme si c'était la première fois dans la carrière du groupe. Coldplay est en fait en train d'utiliser le ridicule budget de studio qu'on leur a fourni à chacun pour réaliser l'album, incluant tous les fantaisies et les caprices de passage. Pendant ce temps Eno se comporte comme 'le superviseur de la cour de récréation', et les résultats s'avèrent être aussi puissants que variés. Tchad Grischow (IGN) a écrit que le morceau "se mélangeait de façon spectaculaire avec le calme de Chris Martin, et avec le refrain 'It's such a perfect day ( c'est une journée si parfaite)' et a noté que " lorsque le son de la guitare acoustique s'éloigne vers la fin, c'est la cerise sur le gateau."

Promotion
Un clip vidéo pour "Strawberry Swing" a été dirigée par Shynola. La vidéo utilisant le système stop motion représente Chris Martin couché sur le sol avec des dessins de craie animés. L'avant-première de la vidéo a été présentée sur "4Music et Channel 4" le 29 Juillet 2009. Elle commence avec Martin se réveillant dans sa maison. Une fois qu'il voit qu'une femme est prise en otage par un écureuil géant, il se transforme en super héro et tente de la sauver. En cours de route, Martin fait face à des attaques de l'écureuil et d'un poisson géant dans l'océan. Quand Chris arrives finalement à la maison de l'écureuil, il secourt la femme en dessinant une bombe en forme de noisette qui va faire envoler l'écureuil. Les deux autres volent ensuite et commencent à s'embrasser. L'animation s'arrête soudainement et Chris se lève du sol coloré à vitesse réelle et part ailleurs. La vidéo a été nominée dans la catégorie "Meilleure animation vidéo" aux Music Video Awards de 2009 (au Royaume-Uni) et dans la catégorie "Meilleure vidéo révolutionnaire" aux MTV Video Music Awards de 2010.

En Septembre 2009, l'originalité de la vidéo (dirigée par Shynola) a été remise en question par le chanteur-compositeur Andy J Gallagher; il affirmait que "Owen Trevor avait quasiment eu la même idée un an auparavant." Dans une déclaration officielle PDF, Shynola a affirmé "n'avoir jamais vu la vidéo de Mr. Trevor avant, on peut donc catégoriquement refuser d'admettre que sa vidéo a influencé en aucun sens la notre. N'importe quelle similarité n'est que pure coïncidence." Le PDF contenait également les réfutations image par image des déclaration de Gallagher, et ajoutait que la vidéo était principalement inspiré du "dreamlike weirdness (étrangeté onirique)" du travail d'animation de Winsor McCay.

Dernière modification levendredi, 27 janvier 2017 15:11

Connexion or S'enregistrer