GK Music State - шаблон joomla Новости
Connexion
 

DISCOGRAPHIE COLDPLAY

True Love (2014)

trueloveartwork

Publication : 18 Août 2014
Producteurs : Coldplay, Paul Epworth, Daniel Green, Rik Simpson
Maison De Disque : Parlophone/Warner Music
Enregistrement : The Bakery - The Beehive (2013-2014)
Couverture: Mila Fürstová


Tracklist:
1. True Love


« True Love » est une chanson écrite par le groupe britannique de rock alternatif Coldplay. La chanson a été à l’origine enregistrée pour le sixième album studio, Ghost Stories, où elle est la 4ème piste. Elle a été sortie par Parlophone comme troisième single de Ghost Stories le 14 aout 2014. La chanson a été écrite par Guy Berryman, Jonny Buckland, Will Champion et Chris Martin, produit par Coldplay, Paul Epworth, Daniel Green et Rik Simpson, tandis que le producteur américain Timbaland a fourni les percussions additionnelles.
 
L’instrumentation principale du morceau consiste en de rythmes soutenus, synthés dansants et cordes complaisantes ainsi qu’un solo de guitare. En ce qui concerne les paroles, la chanson parle de chagrin et du protagoniste qui n’est pas capable de supporter la peine d’avoir perdu son amour. Les paroles seraient à propos du divorce de Chris Martin et de sa femme Gwyneth Paltrow, un thème récurrent de l’album. Chris Martin a déclaré que « True Love » est la chanson du groupe qu’il a préféré écrire.

La chanson a été dans sa majorité acclamée par les critiques musicales qui ont félicité son honnêteté brute et ses paroles, considérées comme obsédantes et douloureusement véridiques.  Si c’est un succès commercial en Belgique et au Pays-Bas, « True Love » n’est pas entrée dans les Chartes britanniques. Le clip vidéo a été dirigé par Jonas Åkerlund qui avait aussi dirigé la vidéo de « Magic ». Elle a été tournée à Los Angeles et se concentre sur le conte de deux outsiders amoureux de la danse, joués par Chris Martin et l’actrice canadienne Jessica Lucas.

Contexte et sortie
Après le succès de leur cinquième album, "Mylo Xyloto", sorti en 2011, vendu à plus de 8 millions d'exemplaires dans le monde et révélant des tubes tels que ''Paradise'' et ''Princess Of China'', Coldplay avait prévu de sortir un album un peu plus épuré. Le leader Chris Martin a déclaré que l'album parle de ''la vie elle-même et de ses magnifiques couleurs'', tandis que les critiques ont fait remarqué que l'album était inspiré par le divorce de Chris Martin de l'actrice Gwyneth Paltrow, considérant alors "Ghost Stories" comme un ''album parlant de la séparation". Chris Martin a précisé : ''À un moment précis de ma vie, je n'étais pas totalement vulnérable et ça m'a causé beaucoup d'ennuis. Si on ne reçoit pas d'amour et bien, on ne peut pas en donner en retour. Pour moi, ''Ghost Stories'' signifie que l'on doit être prêt à recevoir de l'amour, et si c'est vraiment le cas, il est évident que parfois, ça fera mal mais après, ça sera extraordinaire sur certains points."

Le 4 Août 2014, le groupe annonça que "True Love" serait le troisième single de l'album, avec ses propres illustrations, créées par l'artiste Milà Fürstova. La chanson est officiellement sortie le 14 Août 2014. Concernant leur décision de sortir "True Love" en single, Chris Martin commenta : "Parfois, nous choisisons un single en sachant qu'il ne correspond pas à ce qu'un single devrait ou doit sonner. Toute notre philosophie, surtout récemment, a été de suivre notre instinct. Bien que nous ressentions le besoin que l'album soit un peu plus intimiste, que nous y restions focalisé et que nous n'allions pas faire de tournée, nous nous inquiètions des conséquences qui allaient en découler.'' Il rajoute : ''Je pense qu'en ayant choisi ''True Love'' comme single, nous avons reproduit le même schéma. Pour moi, il complète le trio de choses qui, pour nous, doivent représenter l'album.''

Composition et production
"True Love" a été écrite par Guy Berryman, Jonny Buckland, Will Champion et Chris Martin, la production a été dirigée par le groupe en compagnie de Paul Epworth, Daniel Green et Rik Simpson. Le producteur de disques américain Timbaland était présent pour des percussions supplémentaires tandis que Davide Rossi a arrangé les cordes. La chanson a été écrite dans la tonalité G majeur, avec un tempo modéré de 120 battements par minutes. L'amplitude de la voix de Chris Martin s'étend de la note grave E4 à la note aïgue G6. La musique est composée de rythmes lourds, de synthés dansants et des cordes en staccato. Chris DeVille de Stereogum a remarqué que la chanson a des "mièvreries à la "Apologize" que Timbaland tente de faire ressortir" et "un solo de guitare mélancolique."

Du côté des paroles, "True Love" aborde les thèmes tels que le chagrin, avec un Chris Martin qui se déchaîne sur les présumés mensonges de sa compagne, comme s'il s'efforçait de ressentir les vieilles rancœurs lorsqu'il chante : "And I wish you would have let me know/What’s really going on below/ I’ve lost you now, you’ve let me go/But one last time/Tell me you love me." ("Et j'aurais voulu que tu me dises/Ce qu'il se passait réellement/Je t'ai perdue maintenant, tu m'as laissé partir/Mais une dernière fois/Dis-moi que tu m'aimes.")
Dans le refrain, la vérité est trop difficile à supporter, alors le chanteur ordonne à sa compagne de lui dire la vérité : "Just tell me you love me/If you don't, then lie/Oh, lie to me." ("Dis-moi que tu m'aimes/Et si ce n'est pas le cas alors mens/Mens-moi.")

Réception et critique
"True Love" a reçu des acclamations de la plupart des critiques musicaux, qui ont même encensé les paroles et la musique. Caryn Ganz de Rolling Stone a ressenti que la chanson est "désaccordée et que le solo criard de guitare est le plus discordant de l'album mais en est finalement le moment acoustique le plus plaisant. Ce n'est probablement pas le genre de chanson que Chris Martin aurait voulu écrire mais c'est celle dont il avait besoin en ce moment.'' Jason Lipshutz de Billboard constata que ''True Love" est ''probablement la chanson la plus triste que le groupe nous ait livré lorsque Chris Martin répète ces paroles (''Tell me you love me / If you don't then lie'' - "Dis-moi que tu m'aimes/Et si ce n'est pas le cas alors mens'') pour créer une sensation de supplique". Stephanie Benson de Spin a écrit que la chanson ''atteignait son point culminant avec un solo de guitare langoureux changeant sorti tout droit d'un manuel de séduction de John Mayer.'' Matthew Horton de NME remarqua que ''le vrai cœur de "Ghost Stories" se trouve dans les textures variables du dubstep de ''True Love" quand Chris Martin gémit : "One last time/Tell me you love me" ("Encore une fois/Dis-moi que tu m'aimes") et que nous commençons tous à ressentir notre propre vide."

Mack Hayden de Paste Magazine l'a considéré ''le moment le plus Coldplay de l'album, quand Chris Martin chante "Say that you love me/And if you don’t then lie" ("Dis-moi que tu m'aimes/Et si ce n'est pas le cas alors mens"). C'est ce genre de romantisme meurtri qui a fait "A Rush Of Blood To The Head" un aussi merveilleux album, et ça fait du bien de le revoir sur cet album." Josh Terry de Consequence of Sound a aussi remarqué que les paroles sont "les plus vides de sens jamais écrite", constatant qu'elles "détruisent les mots." Stephen Thomas Erlewine de Allmusic a affirmé que l'arrivée de Timbaland ''a donné à Ghost Stories une fonction de flotte électronique qui a ruiné la réputation de Coldplay en tant que groupe de rock sûr sans même insinuer que le groupe est téméraire." Jamieson Cox de Time encense ''les percussions feutrées qui mènent la chanson larmoyante", tandis que Larry Fitzmaurice de Pitchfork la considère comme "une chanson de Spandau Ballet se transformant en ballade pour un film Disney." Adam Silverstein de Digital Spy a déclaré que la "sublime" chanson "nous atteint comme un coup provoqué par Magneto."

Dernière modification levendredi, 27 janvier 2017 13:19

Connexion or S'enregistrer