A+ A A-

Push Zone #29 Jordan Critz

Push Zone #29 Jordan Critz

  1. Français
  2. English

Push Zone
#29 Jordan Critz

Site WebFacebook - Twitter - InstagramSpotify - ItunesYoutube

Jordan producteur, auteur-compositeur américain primé. Son travail a été présenté sur de nombreux enregistrements, films et séries et télévision, notamment pour Disney, National Geographic, Apple, Google, Microsoft, Facebook, CBS, PBS, ABC, NBC, CW, ESPN, Lifetime, TEDx et plus encore. Jordan croit que chaque mélodie raconte une histoire. Son but dans la composition et la production est de créer les mélodies et la musique pour enrichir l’histoire racontée par l’artiste ou par le réalisateur.

Message de Jordan Critz pour la communauté ColdplayCorner

- Bonjour Jordan et bienvenue dans la "Push Zone". Merci de répondre à nos questions, j’espère que tu vas bien.
Pour commencer, peux-tu nous parler de toi ? Qui es-tu ?

Salut ! Je suis Jordan. Je suis un auteur/compositeur/producteur vivant à Nashville dans le Tennessee. J’ai un studio ici dans les collines et je travaille beaucoup pour des films ou la télévision. Je suis très reconnaissant de pouvoir créer de la musique que j’aime et d’en vivre.

jordan critz 1

- Depuis combien de temps es-tu dans le monde de la musique ?
Je suis dans l’industrie musicale professionnellement depuis 15 ans environ. Je faisais déjà un peu de tournées avant en travaillant dans la production. Je me souviens de quand j’étais petit et que j’écoutais de la musique, et j’étais fasciné d’entendre les différentes couches d’instruments et de comment elles se mélangeaient pour faire une chanson. C’est à ce moment que j’ai réalisé que je pouvais en faire mon métier. À partir de là j’ai eu un petit enregistreur 2 pistes incroyablement lent, et j’ai commencé à superposer des pistes pour en faire des compositions. C’était à l’époque où il fallait d’abord traiter le son dans un logiciel avant de pouvoir entendre ce que ça rendait :) C’était une expérience incroyable de pouvoir sortir ce qu’il y avait dans ma tête, de le transformer en fréquences et de l’enregitrer. Je suis encore toujours étonné de rendre des idées en matière que tu peux écouter.

- Quel a été ton premier instrument ?
J’ai commencé à jouer du piano à l’oreille quand j’avais 6 ans. Ma grande soeur prenait des cours de piano à l’époque et n’arrêtait pas de se tromper à un certain moment du morceau. Un jour, je suis allé la voir, je lui ai montré l’endroit qu’elle n’arrivait pas à jouer et je lui joué pour elle. D’une certaine façon, le piano me parle. Je comprends son langage en le regardant. Très vite, j’ai commencé à prendre des leçons à la fois de piano et de guitare classique ce qui m’a donné une bonne base et une meilleur compréhension de la théorie caché dans ce que je jouait. Et évidemment ça m’a aidé pour les enregistrements studio.

jordan critz 2

- Généralement, quels sont les thèmes qui t'inspirent ?
Je suis très inspiré par toutes les histoires d’espoirs et de rédemption. Ces idées m’éclairent, sûrement parce que j’ai vu beaucoup de douleur dans le monde et que je veux utiliser le pouvoir de la musique pour aider les gens à guèrir. Je suis aussi beaucoup inspiré par tout ce qui touche au voyage du héros. L’appel, le danger, l’aventure, l’épreuve, se surpasser et atteindre le but, et enfin devenir maître de deux mondes pour guider les autres dans leur propre voyage. Je veux que les gens sentent de l’émerveillement, de la curiosité et de l’espoir quand ils écoutent ma musique.

C’est beau comme la musique peut donner place à de grandes sensations qu’aucun mot ne peut traduire. Dans un sens, certaines choses sont trop importantes pour être dites avec des mots.

- Qu’est-ce qui t'influence pour écrire/composer tes chansons, cela provient-il d’expériences personnelles ?
Ca dépend. Certaines traitent d’éxpériences personnelles mais bien souvent mon écriture est un moyen d’expliquer le monde et la façon dont je le vois. Je prends plus l’art comme une découverte de soi qu’un moyen d’expression. C’est dévoiler ce qui a toujours été là pour lui donner naissance et lui rendre sa liberté. Je pense à Michel-Ange quand il a sculpté la statue de l’ange et qu’on lui a demandé ce qui l’avait inspiré et il a dit: "J’ai vu l’ange dans le marbre et je l’ai sculpté pour le libérer". D’une façon, je pense que les artistes sont des archéologues, pas vraiment des créateurs de nouveautés, mais des révélateurs des choses anciennes qui étaient là depuis le début.
Quelque chose d’intemporel et eternel. Pour moi, c’est un travail et une responsabilité d’une importance incroyable.

jordan critz 3

- Quels sont les artistes ou groupes ou compositeurs qui t'inspirent ?
Oh wow, ça va faire une longue liste ! Très tôt, j’étais inspiré par les compositeurs romantiques/impressionistes comme Debusy, puis bien sûr les compositeurs de films comme Jerry Goldsmith, John Williams, Hans Zimmer, James Horner et Thomas Newman, pour ne citer qu’eux. Je suis aussi très inspiré par des groupes comme Coldplay, U2, les Beatles et la liste continue…

jordan critz EP

- En t’écoutant, j’ai eu la sensation d’écouter Jon Hopkins sur l’OST du film « How I Live Now », avec des sons piano/violons très entraînants comme sur « Remember Paris » ou encore « Echo » qui sont extraits de ton premier EP « Jordan Critz EP », c’est, pour moi, une poésie auditive, comment expliques-tu cette ressemblance ? Un commentaire ?
Merci. Je pense que ces chansons sont venues à un moment où j’avais un esprit libéré, une certaine pensée qui m’a permit d’avoir ce son spécifique, si ça a un sens. J’adore avoir le piano et violoncelle/violon comme cadre et construire des mélodies simples, mais j’essaye de ne pas me contenir religieusement à ce cadre-là. J’essaye de sentir le son, puis m’en éloigne le plus possible pour qu’il se transforme en ce qu’il doit être. C’est presque comme si l’art te disait où il faut qu’il aille si tu écoutes attentivement.

D’ailleurs, je suis actuellement en train d’enregistrer un nouvel album dans cette ambiance. Je suis très inspiré par cette simplicité-là et le pouvoir de la contrainte.

-Chacun de tes EP est une histoire, un livre auditif, chaque musique est dans la continuité de la précédente, comment classes-tu tes titres sur les EP, pour avoir cette parfaite cohérence sonore ?
Tout ce que j’écris possède une histoire à l’intérieur et je crois que c’est le cas pour la plupart des artistes, même s’ils n’en sont pas conscients. L’histoire et l’arc narratif sont ce qui guide ma musique. J’adore comment les fréquences sont similaires à des ondes de lumières. On peut ressentir des choses, une histoire en écoutant une musique instrumentale, comme en regardant un tableau. J’essaye et "peins" avec des couches de fréquences pour créer une toile dans laquelle celui qui écoute pourra sentir quelque chose de profond à l’intérieur. Cinq personnes, avec leur vision, peuvent écouter la même chanson et auront une interprétation complétement différente. Je reçois des messages des quatre coins du monde chaque semaine, de gens qui me disent que les chansons leur ont apporté une liberté émotionnelle, la paix et la guérison. Aucun succès n’égalera ce sentiment d’objectif accompli.

-Te décrierais-tu comme un compositeur d’OST ?
J’ai effectivement déjà réalisé des bandes originales et aimerai en faire davantage, mais je crée principalement de la musique en tant qu’artiste et travaille aussi dans le monde de la création pour des films et la télévision. J'ai fait un bon nombre de chansons que tu entendras à la fin d’une série ou dans une bande annonce. J’aime aussi beaucoup produire et collaborer avec d’autres artistes. N’être qu’un compositeur peut vraiment isoler parfois, donc ça me redonne de la vie que de changer et d’amener des gens dans une pièce et leur donner l’énergie. Il y a une grande puissance dans la collaboration.

-Pouvons-nous leur donner le nom de chansons ? Ou est-ce plutôt des compositions, des morceaux de musique ?
C’est une bonne question. J’ai tendance à penser à mes musiques comme des chansons puisqu’elles durent entre 3 et 5 minutes. Quand je compose pour un film, je les imagine comme des points de départ. Mes chansons sont vraiment comme des mouvements faisant partis d’une grande pièce. Tout est lié d’une certaine manière. En gros, je me considère comme un artiste qui raconte des histoires et qui transmet ses idées par le son, comme un peintre raconte des histoires et transmet ses idées via l’art visuel. Qu’importe comment cela sort ou est décrit.

-Tu travailles souvent avec des Orchestres Symphonique, raconte-nous comment cela se passe, as-tu une idée précise du son et du rendu final en travaillant avec eux, ou tu y vas au feeling et explores les limites et recoins de tes compositions et de comment elles peuvent évoluer avec la participation de tout ces musiciens ?
J’apprécie vraiment de travailler avec un orchestre. Il y a une beauté et une puissance en permettant à un musicien de prendre ce que tu as écrit et ajouter sa propre touche et son émotion, et cette inconstance est vraiment libératrice. Quand tu travailles en MIDI (ndlr. Instruments virtuels) ou avec des samples, ça peut rendre quelque chose de très unidirectionnel, tellement sous contrôle que ça en devient étouffant parfois. En travaillant avec un orchestre, tu lâches le contrôle et donne la musique à de réels musiciens, c’est quelque chose de libérateur. J’écris quand même les parties et j’ai une idée exacte de ce qu’ils vont jouer, mais je peux le changer avec eux si besoin. Il y a des moments où je dis à certains musiciens de jouer ce qu’ils ressentent et ces ajouts sont vraiment bénéfiques à la musique. Je souhaiterais travailler plus souvent avec des orchestres.

-Combien de temps prennent tes sessions d’enregistrement ? Est-ce un long processus ou es-tu contraint par le temps ? 
Cela dépend du morceau. Parfois je finis un morceau en 2 jours, et parfois je travaille dessus pendant 2 mois. J’essaye de ne pas me précipiter. Ca peut sembler insurmontable des fois quand tu bosses sur un gros projet, tu regardes le truc et tu te dis, comment je vais écrire tout ça ? Ca peut très vite te couper l’inspiration. Il y a une certaine sagesse dans l’idée d’apprendre à apprécier le processus créatif et laisser chaque pièce se construire l’une après l’autre. C’est un peu comme construire un mur, et apprendre à poser une brique parfaite. Il ne faut pas se concentrer sur le mur entier.

-Tu joues beaucoup d’instruments. Si tu devais n'en choisir qu’un, ce serai lequel ?
Piano, sans aucun doute. Pour moi, il a une profondeur qu’aucun autre instrument ne possède. C’est comme avoir un orchestre au bout des doigts.

-Quel est ton coup de cœur musical cette année, un titre à nous conseiller ?
C’est compliqué car très subjectif :) Je pense que ça va dépendre de mon humeur. Mon nouvel EP "Ocean Wild" est sorti récemment et je suis très fière des chansons qui sont dessus. Peut-être allez écouter “Eastern Sea” et “The Final Shore”. J’ai eu la possibilité d’enregistrer toutes les sections de cordes dans mon nouveau studio ici à Nashville, ce que j’ai toujours rêvé de faire.

- Quels sont tes projets en cours ? Sur quoi travailles-tu actuellement ? Et allons-nous t'entendre prochainement dans une série ou un film ?
Oui, mes musiques sont fréquemment dans des émissions. Les dernières étant This Is Us, The Good Doctor, Roswell, Station 19, America Idol, and Danse Avec Les Stars… avec aussi quelques bandes-annonces et publicités. C’est sympa d’avoir ces chansons la dedans, mais j’essaye de ne pas trop penser à où les chansons vont finir pour ne pas influer sur la composition. 

- Tu savais que ta chanson « Through Your Eyes » figure sur la bande son de la série The Good Doctor (S01xE04) ?
Oui ! Je n’ai pas vu la série encore mais j’ai eu de bon retours dessus. La chanson est spéciale. C’était un de ces jours où la chanson est sortie d'un coup, c’était juste une extension de la conversation que j’avais avec mes amis Zach et Danni du groupe Birdtalker. On a juste appuyé sur "rec" et la chanson était finie à la fin de la journée.

- En dehors de la musique, quels sont tes autres centres d’intérêts ?
J’adore monter à moto, j’aime aussi la randonnée et construire des avions télécommandés avec mes garçons. C’est important d’avoir des passions et de s’amuser à côté du travail. Tu ne remplies pas la créativité en faisant la même chose que pour la vider. Il faut que tu sortes et prenne du temps pour digérer. Brené Brown a dit "Il faut du courage pour accepter de se reposer et de jouer dans une culture où l’épuisement est un symbol de réussite." Et je ne peux qu’approuver. Je pense que l’art doit venir du repos et non de la lutte. C’est difficile dans notre culture, mais ça vaut en le coup.

- Parlons de Coldplay maintenant, as-tu déjà assisté à un de leur concert ? Et peux-tu aussi nous dire le titre de ta chanson favorite.
Mon groupe préféré de tous les temps ! Sérieusement, j’ai été tellement inspiré par ces gars et leur musique. Un de leur concert m’a inspiré l' EP “When We Get Home” car c’était une expérience si unique… Travailler avec eux est dans ma liste de choses à faire un jour :)

When We Get Home

- Que penses-tu de notre projet « Push Zone » ?
J’adore que vous fassiez ça, donner la parole aux artistes pour raconter leur parcours. Il en faut plus !

Pour finir merci énormément d’avoir pris le temps de nous parler et de nous raconter ton histoire. Nous sommes heureux de t'avoir parmi nos nombreuses interviews et notre projet de présentation de nouveaux artistes aux fans francophones de Coldplay.

Push Zone
#29 Jordan Critz

Site WebFacebook - Twitter - InstagramSpotify - ItunesYoutube

Jordan is an American award winning composer, producer and songwriter. His work has been featured on numerous recording, film and television including Disney, National Geographic, Apple, Google, Microsoft, Facebook, CBS, PBS, ABC, NBC, CW, ESPN, Lifetime, TEDx and more.  Jordan believes that every melody tells a story. His goal in composing and producing is to craft the melodies and music to enhance the story that’s being told by the artist or by the film director. 

Jordan Critz's Message for the ColdplayCorner community

- Hello Jordan and welcome in the "Push Zone". Thanks for answering our questions, I hope you’re doing great.
- First, can you tell us more about you ? Who are you ?
Hi! I’m Jordan. I’m a composer/producer/songwriter based in Nashville, TN. I have a studio here in the hills and work heavily in the film/tv licensing world. Feeling a lot of gratitude to be able to create music that I love and also do it for a living.

jordan critz 1

- How long have you been in the music industry ?
I’ve been in the music industry professionally for 15 years or so. I used to tour quite a bit before diving into the production side of things. I remember when I was young and listening to music and being fascinated by hearing the different layers of instruments and how they fit together to create the recording. That was when I realized I could do this professionally. From then I got a small 2 track rig that was incredibly slow and I began layering tracks and creating recordings. It was back when you had to process the audio in the plugin before hearing what it was doing to the audio:) It was an amazing experience to be able to take what was in my head and turn it into frequencies and record it. I’m still amazed by the process of turning conscious ideas into actual matter that you can listen to.

- What was your instrument to begin with ?
I began playing piano by ear when I was around 6 yrs old. My older sister was taking piano lessons at the time and she kept messing up at a certain part in the music. One day I walked up to her and showed her where she was messing up and played it the correct way for her. Somehow the piano just makes sense to me. I look at it and understand the language. Soon after I started classical lessons on both piano and classical guitar which gave me a really good foundation and understanding for the theory behind what I was playing. And It’s definitely helped with technique while recording in the studio.

jordan critz 2

- Usualy, What themes are you inspired by ?
I’m really inspired by any story of hope and redemption. Those ideas really light me up, probably because I’ve seen a good bit of pain in the world and I want to use the power of music to help people heal. I’m also inspired by anything that has to do with the hero’s journey. Calling, risk, adventure, hardship, overcoming and reaching the final shore, then becoming a master of 2 worlds so you can help guide people on their own journey. I want people to feel a sense of wonder, curiosity and hope when they listen to my music. There’s something beautiful about how music can give you space to feel deep feelings that words cannot give language to. In a way, some things are too important to be said with words.

- What does influence you the most to write and compose songs ? Is it related to personnal experiences ?
It depends. Some are personal experiences but a lot of the time my writing is trying to explain the world and the way I see it. I think of art as more of self discovery than self expression. It’s uncovering what’s always been there in order to give birth to it and set it free. I think about Michelangelo when he carved the statue of the angel and was asked what inspired him and he replied “I saw the angel in the marble and carved until I set him free.” In a way I think all artists are archaeologists, not so much creating something new, but uncovering something old that’s always been there. Something timeless and eternal. I think of it as an incredibly important job and responsibility.

jordan critz 3

- What artists, bands or composers influence you the most ?
Oh wow, this could be a long list! I was very much inspired early on by the romantic/impressionistic period composers like Debussy, then of course the film score greats like Jerry Goldsmith, John Williams, Hans Zimmer, James Horner & Thomas Newman to name a few. I’m also very inspired by bands like Coldplay, U2, Beatles and the list goes on and on…...

jordan critz EP

- While listening to « Remember Paris » or « Echo » from your fist EP « Jordan Critz EP », it reminded me of the piano/violins sounds from the « How I Live Now » soundtrack of Jon Hopkins. It’s like poetry to my ears, if you know what i mean. Can you tell us more about that sound ? Was it meant to sound alike ?
Thank you. I think those songs specifically came from a headspace and thought process I was in at the time that happened to have that specific sound, if that makes sense. I really love the framework of piano and cello/violin and building on simple melodies but I try not to stick to that framework religiously. I try to feel the sound, then get out of the way as much as I can so it can flow into what it needs to be. It’s almost like the art will tell you where it needs to go if you’ll listen close enough.

I’m actually in the process of recording a new album that is in this vibe. I’m very inspired about the simplicity of it and the power through restraint.

- Each one of your EP is a story, an audiobook, each music completing the other. How do order the tracks to bring such coherence ?
Everything I write has story in it and I believe that’s the case with most artists even if they are unaware of it. Story and a narrative arc is what drives my music. I love how frequencies are similar to light waves in that we get feelings and story from listening to an instrumental song just as we do by looking at a painting. I try and “paint” with layered frequencies to create a canvas where in which the listener can start to feel something deep in their soul. I also love how instrumental music can be interpreted in so many different ways. Like 5 different listeners will interpret the song through their own lens and each person will get something completely different out of it. I get messages weekly from listeners all over the world about how certain songs gave them space to feel or brought them peace and healing. There’s no amount of success that can match that feeling of purpose.

- Do you define yourself as an original soundtrack composer ?
I have definitely done original soundtracks before and would like to do more in that space, but I mostly create music as an artist and also work in the creation and licensing world for film/tv. I do a good amount of songs that you’ll hear at the end of season finale’s of tv shows or in trailers. I also really love producing and collaborating with other artists. Being just a soundtrack composer can feel very isolating at times so It’s very life-giving to me to switch it up and get people in a room and feed off of the energy. I find that there’s a lot of power in collaboration.

- How do you discribe what you do ? Are they songs, pieces of music, tracks…?
That’s a great question. I tend to think of my music in songs because the pieces range from 3-5 minutes. Although when I’m scoring for a film I think of them as cues. I do think of a lot of my songs as movements that are part of a grander piece. It all feels attached to each other in some way. Basically I think of myself as an artist who tells stories and convey’s ideas through sound just like a painter tells stories and convey's ideas though visual art. However that’s described or comes out.

- You’re used to work with symphonic orchestras. Can you tell us how you work together ? Do you have a precise idea of the result that you want, or are they free to explore new things ?
I absolutely love working with a live orchestra. There’s a beauty and power in allowing players to take what you’ve written and add their own touch and emotion to it, and there’s a beautiful inconsistency about that process that's very freeing. When you work with MIDI and samples it can be very one dimensional and completely in your control and that gets stifling sometimes. When working with an orchestra there’s something freeing about letting go of control and giving the music over to real players. I do always write out the parts and have an exact idea of what they’ll be playing, but I can tweak that in the room if something needs to change. There are moments where I’ll tell certain players to play what they feel and those become really great additions to the score. I wish I worked more with orchestras.

- How long does it take to record a track ? Is the recording a long process or are you forced to work with time constraints ?
It all depends on the track. Sometimes I’ll finish a track in 2 days, and sometimes I’ll work on one song for 2 months. I try not to rush the process. It can feel overwhelming at times when there’s a big project and you look at the whole thing and think, how am I going to write all this music? This can really get you stuck creatively pretty quick. I think there’s a wisdom in learning to enjoy and trust the process and building each piece well. It’s like building a wall, and learning how to lay a perfect brick. Not focusing on the entire wall.

- You play a lot of instruments. If you had to chose one, what would it be ?
Piano. Hands down. To me there’s a depth to that instrument that none of the others possess. It’s like having an orchestra at your fingertips.

- What’s the best song of 2020 you’d like to share ?
This is a hard one because it’s so subjective :) I guess it depends on what mood I’m in. My new EP “Ocean Wild" released recently and I’m really proud of all the songs on it. Maybe check out “Eastern Sea” and “The Final Shore”. I was able to record all the string sections on those songs in my new studio here in Nashville which was something I’ve always wanted to do.

- What have you been working on lately? Are we likely to hear one of your music in a series or a movie ?
Yes, my music is frequently in TV shows. The latest has been “This Is Us”, “The Good Doctor”, "Roswell", "Station 19", "America Idol", and "Dancing with the Stars" to name a few, along with some trailers and ads. It’s cool to have songs in those spaces but I try not to think too much about where the songs land or end up so that I won’t feel a need to feed the machine.

- Did you know that your song « Through Your Eyes » appeared in the TV series The Good Doctor ? (S01xE04)
I did! Haven’t seen the show yet but I hear great things about it. The song “Through Your Eyes” is a very special one. It was one of those days when the song came out so fast and it was just an extension of the conversation I was having with my good friends Zack and Danni in the band Birdtalker. We basically hit record, and I finished the song by the end of the day.

- Music aside, what are your hobbies ?
I love to ride my motorcycle around town and I also enjoy hiking and building RC planes and flying them with my boys. It’s so important to have a hobby and enjoy something outside of work. You don’t fill the creative well by doing the same thing that drained it. You need to get outside and take time to process. Brené Brown once said that "it takes courage to say yes to rest and play in a culture where exhaustion is seen as a status symbol.” I couldn’t agree with this more. I think art should come from a place of rest and not striving. This is really hard in my culture but it’s worth it.

- Let’s talk about Coldplay for a moment. Have you ever been to one of their shows ? And what’s your favorite song of them ?
My favorite band of all time! Seriously, I’ve been so inspired by those guys and their music. One of their shows a couple years ago inspired my EP “When We Get Home” because it was such a transcendent experience… I have a bucket list goal of working with them one day:)

When We Get Home

- What do you think about our "Push Zone" project ?
I love that you guys are doing this and giving artists a voice to tell about their musical journeys. We need more of it!

- Thank you so much for taking the time to answer our questions and tell your story. We’re glad to count you in our project and to present new artists like you to french speakers fans of Coldplay.

next
prev

Dernière modification le06 décembre 2020
Plus dans cette catégorie : « Push Zone #28 Romain Ughetto