GK Music State - шаблон joomla Новости
Connexion
 

Roadie #42 - Blog #169

#42 et le microphone P45

Parfois, il vaut mieux ne rien savoir.
 
J’étais dans le van après le deuxième concert à San José, me disant que les gars avaient l’air de beaucoup s’amuser sur scène ces derniers temps. Je n’ai pas pu m’empêcher de me demander pourquoi ? Les nouvelles chansons sont-elles plus énergiques, plus festives ? Les réactions du public sont-elles plus fortes ?

C’est peut-être le fait qu’après six mois de promo, jouer réellement les chansons pour le public a l’effet d’un électrochoc ? Après tout, les petites salles comprenant seulement quelques membres du staff et des caméras télé peuvent paraître fades et sans vie comparées aux 15 000 personnes qui transmettent efficacement leurs émotions.
 
Mais comme je dis, peu importe la raison en fait. Les gars s’amusent clairement beaucoup et les concerts ont donc été une totale réussite. San José a été un public très vivant. C’était peut-être le cas tous les soirs et j’ai juste passé plus de temps sans mes oreillettes à m’imprégner de tout ça.
 
Ils sont définitivement en place maintenant. Nous avons apporté quelques modifications, même si nous avons ajouté des chansons à la setlist pendant les soundchecks. L’une des chansons de Viva la Vida qui a été rarement jouée en live fonctionnait bien. J’espère vraiment qu’elle va revenir dans la setlist, c’est l’une de mes chansons préférées de Coldplay en live (notamment le final, lorsque Jonny part dans un solo de guitare héroïque).
 
Ils ont également joué quelque chose d’assez ancien. Cela indique que le groupe est très vivant et s’amuse. Il y a encore des possibilités de part et d’autre pour que nous ajoutions des chansons, mais le set est déjà tellement énorme qu’il est difficile d’arriver à faire des remplacements. Je dirais que c’est un problème positif.
 
Ils ont également joué quelque chose d’assez ancien. Cela indique que le groupe est très vivant et s’amuse. Il y a encore des possibilités de part et d’autre pour que nous ajoutions des chansons, mais le set est déjà tellement énorme qu’il est difficile d’arriver à faire des remplacements. Je dirais que c’est un problème positif.
crbst 20100501A
Alors que je parle de mon travail quotidien, je ne crois pas avoir mentionné mon nouveau micro qui m’enthousiasme énormément. Désormais, l’ensemble du staff qui travaille sur les instruments de musique du groupe pendant le concert a des oreillettes (un récepteur radio qui comprend des petits casques intra-auriculaires moulés pour s’adapter parfaitement à leur oreille). Woodsy, le gardien du monde sous-terrain des consoles a construit un système élaboré de micro qui nous permet tous de crier s’il y a un problème ou une demande, et tout le monde (y compris l’équipe son) l’entend.
 
Il y a également un micro à côté de la batterie de Will (distinct de son micro vocal) qui est relié uniquement aux oreilles de son technicien Bash et aux miennes pour les signaux des chansons. La communication entre le groupe et le staff nous aide dans toutes les situations (Chris crie à Will qu’il veut abandonner une chanson et faire autre chose et Will peut le dire au staff, via Bash ou moi-même, immédiatement).
 
Nous avons tous ça depuis quelque temps maintenant et c’est devenu absolument indispensable car le show est devenu très complexe. La communication rapide peut faire toute la différence entre un petit et un énorme problème. Ca rend simplement les choses plus faciles. Mais surtout le « système pour crier » est la meilleure source de divertissement pour la communauté de roadies depuis l’arrivée du frigidaire à bière que nous organisions nous-mêmes.
 
Et cela prend encore plus son sens aux dernières minutes avant le lancement du concert, lorsque l’adrénaline commence à arriver et que les systèmes de communication deviennent un amusement pour tout le monde. Généralement, on sombre (comme n'importe quel groupe de gamins de cinq ans à qui on donne des talkies walkies pour la première fois) dans des insultes en tout genre et on attend de voir qui va lancer la blague la plus inappropriée.
 
Dès que le vrai concert commence, tout le monde travaille. N’importe qui est gêné par les blablas incessants et cela diminue la concentration. Les longs jams lors des soundchecks sont des moments où le système pour crier surchauffe et devient le centre d’une discussion absurde. Il y a même eu des menaces pour lancer un concours de Karaoké sur ce système pendant les soundchecks quand Chris ne chante pas afin de préserver sa voix.
crbst 20100501B
Dans ce cas, le pire cauchemar serait que les micros soient mal reliés et finissent dans les contrôles intra-auriculaires du groupe, et non juste les nôtres. Hormis le fait que la plupart des discussions sont des blagues vraiment très puériles, ce serait extrêmement dérangeant pour le groupe en plein concert. C’est en pensant très fort à cela que quand nous avons décidé qu’aucun de nous ne devait parler au groupe et leur faire part d’un problème, nous avons fait preuve de beaucoup de prudence.
 
Nous avons décidé que je devrais avoir un micro pour parler directement à Will si le besoin se présentait en concert. Ce micro a immédiatement été appelé « le micro P45 » dans les emails. (P45 est le formulaire que votre employeur remplit au Royaume-Uni quand il veut vous renvoyer !) Evidemment, j’allais devoir devenir très très prudent pour être sûr de ne pas mélanger les deux micros. Faire des blagues entre roadies dans les oreilles de Will alors qu’il essaye de lancer le concert ne conduirait peut-être pas à un renvoi, mais doit être absolument évité à tout prix.
 
Alors imaginez mon soulagement, quand je suis arrivé pour le premier jour de répétition il y a plusieurs semaines et ai découvert que le scientifique des fréquences radio Ali Viles avait déjà dessiné de grandes bandes à la bombe pour m’aider à différencier le « micro pour crier » de mon « P45 ».
crbst 20100501C
Avant de me rendre au Hollywood Bowl, je ne dois pas oublier de mentionner le magnifique costume qu'un spectateur portait à l'un des concerts de San José. Il y a eu un long débat parmi le staff pour savoir s'il s'agissait d'un loup, d’un lion ou d’un tigre. (C’est d’ailleurs allé assez loin car nous avons entendu un appel radio très confus depuis les coulisses disant « il y a un ours dans le public »).
crbst 20100501D
Peu importe la nature (mais surtout la raison) du costume qui était présent au concert, ils avaient l’air de vraiment s’amuser, ils avaient même mis leur bracelet et faisaient certains pas de danse assez sympa.
 
On ne s’ennuie jamais…
 
R42

Dernière modification lelundi, 07 décembre 2015 09:31
Coldplay12

Je m'appelle Lotfi et je suis un fan de Coldplay depuis quasiment le début, The Scientist est mon coup de cœur et Coldplay c'est ma vie.

Je suis le Responsable de Communications et Relations Publiques (ColdplayCorner.com), Administrateur du Forum et Newseur du site, ... et beaucoup d'autres choses.

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Connectez-vous pour commenter

Connexion or S'enregistrer