GK Music State - шаблон joomla Новости
Connexion
 

Roadie #42 - Blog #163

#42 donne son point de vue sur le week-end des Grammy Awards à Los Angeles

C'est une chose amusante, les cérémonies de remises d'awards.
crbst 20120217-GrammysA
Je suppose alors, que si Glastonbury est le « Beatles des festivals » tel que Chris le nomma une fois pour blaguer, les Grammys est donc vraiment la plus géniale et la plus pop en matière de cérémonies d'awards – et donc la plus amusante des choses amusantes.
 
Dans les plus aigres de mes moments roadies, j'ai comparé le travail pour les cérémonies d'awards au fait de se rendre dans un mariage de famille un peu coincé – tu sais que tu dois y aller, mais tu es à peu près sûr que tu ne vas pas vraiment *apprécier* - et tu es sacrément sûr que tu seras heureux quand ce sera terminé.
 
Je suppose que la chose la plus étrange pour moi, est qu'ils portent tout le poids et l'importance d'un grand événement (un Glastonbury, disons), mais sans aucune offre sur le joyeux soulagement qui se produit lorsque que la foule se connecte, ou lorsque le groupe quitte la scène et que tout cette préparation et cette inquiétude ont payé.
 
C'est en partie, bien sûr, du à notre investissement s'élevant à quelques simples minutes. Dans un show ordinaire, ça aurait à peine laissé assez de temps pour que la bande de l'intro se termine et que le groupe se lance dans l'intro instrumentale MX. C'est aussi en partie du à un sentiment d'une certaine appartenance. Nous sommes en quelques sortes lointainement apparentés aux personnes ici, mais nous ne savons pas vraiment si nous en faisons *partie*.
 

Une chose marrante a lieu à mesure que les jours de répétition et de show passent. En traînant dans le couloir des coulisses qui entoure toute la salle, il y a beaucoup de visages familiers. Des gars qui nous ont aidé dans le passé – l'équipe qui nous a bien traités ici avant et qui prend le temps pour un sourire et un signe de tête ou peut-être une chaleureuse poignée de main alors que le show s'affaire.
 
Plus loin dans le couloir, tu ne peux pas t'empêcher de lire les pancartes des loges alors que tu passes à côté. Paul McCartney à gauche, Bruce Springsteen à droite. Je suppose que si tu veux faire partie d'une famille, c'est plutôt un bon groupe dans lequel se trouver. Le groupe (Coldplay) a très certainement toujours viser haut en terme d'écriture de classiques et de chansons durables – comme chacun des gars les plus distingués ici.
 
Je continue mon chemin pour aller vérifier mon matériel et ensuite rejoindre discrètement les sièges pour regarder le show depuis la plate-forme de caméras sur perche. Bruno Mars tente de huer la foule d'industriels avec un cri du genre « fais vibrer ta bijouterie ». La salle est pleine de types de tous les coins de l'entreprise musicale.
 
Très étonnamment, ils se lèvent tous sur leurs pieds et montrent un peu d'amour. (C'est toute une salle remplie de l'industrie musicale et les gens « du business », après tout, sont notoirement « trop cool pour l'école ».) Il me paraît soudainement que toutes ces personnes ont eu leur vies et leur carrières conduites par un désir d'être plus proche de la musique – la même raison pour laquelle je suis ici.
 
C'est une célébration de la réussite, je dirais. Les artistes, les gens qui les aident le long du parcours. Comme avec quoi que ce soit d'aussi personnel que la musique pourtant, essayer de piocher un « gagnant » est un concept étrange dans le meilleur des cas. Tu peux à peu près garantir que chaque individu présent va choisir une poignée de favoris différant considérablement, mais le fait est que cette musique elle-même vaut la peine d'être célébrée.
 
C'est un moment difficile d'être de n'importe quelle manière impliqué dans la musique. Tu lis des articles inquiétants partout clamant perte et morosité dans toute cette industrie. Mais il y a plein de gens ici qui pensent que la musique est importante et qu'elle survivra – et plus que tout, que se réunir et s'en soucier est une bonne idée.
 
Chaque fois que je viens aux Grammys, je suis un peu moins cynique. Avec un peu de chance, Coldplay aura une carrière longue et pleine de succès qui les amènera ici encore beaucoup de fois. Qui sait, si ça arrive, d'ici à ce qu'ils soient des anciens reconnus, je pourrais même finir par me hâter d'y être?
 
R42

Dernière modification lelundi, 07 décembre 2015 09:31
Coldplay12

Je m'appelle Lotfi et je suis un fan de Coldplay depuis quasiment le début, The Scientist est mon coup de cœur et Coldplay c'est ma vie.

Je suis le Responsable de Communications et Relations Publiques (ColdplayCorner.com), Administrateur du Forum et Newseur du site, ... et beaucoup d'autres choses.

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Connectez-vous pour commenter

Connexion or S'enregistrer