GK Music State - шаблон joomla Новости
Connexion
 

Roadie #42 - Blog #156

#42 nous montre la dernière ligne droite dans les répétitions pour la tournée des stades.

Je suis assis dans la salle d’embarquement, attendant le décollage pour Glasgow. Je pense que, théoriquement, ce soir est le premier concert à proprement dit du Mylo Xylotour.

Ce n’est vraiment pas surprenant que cela ne se ressente pas comme tel. Le festival Rock Im Park était le premier concert où nous avons joué ces chansons. C’était le 3 Juin, il y six mois exactement, jour pour jour en y repensant. J’ai travaillé pour des groupes dont la campagne de pour l’album durait moins de six mois et c’était notre tournée de promotion pour nous échauffer et nous mettre en jambe …
 
Donc quand nous nous sommes rendus aux répétitions de production cette semaine, c’était une expérience un peu différente des fois précédentes. Les répétitions de production sont normalement une lourde tâche. Il y a habituellement le stress d’un lancement d’album qui pèse sur tout et pas mal des nouvelles chansons de l’album à apprendre.
 
En effet, c’est bizarrement l’inverse ces temps. Les nouvelles chansons sont faites (mis à part quelques ajouts). Ce sont les anciens morceaux qu’ils ont décidé de sortir du placard qui posent problème. Chris se tourne vers son micro durant le passage en revue de l’une d’elle et avertit, personne en particulier « Si vous voulez faire une vidéo de nous massacrant complètement une chansons que nous n’avons pas joué depuis dix ans, alors sortez votre téléphone maintenant ».
crbst 10111203A
Je pense que c’est une bonne idée, bien que ce soit à peine juste de filmer cela – et d’autant plus que je suis caché derrière le clavier de programmation. Il n’y a pas qu’eux qui n’ont touché à ce morceau en dix ans …
J’ai longuement écrit plutôt dans certains de mes reportages comment Will fait une affaire pour du rhum. Il est souvent dépeint comme un « monsieur-non» strict. Quelqu’un d’un peu effrayant qui exerce constamment son droit de véto lors des débats.
 
Dans des situations comme celle-ci, il montre son authentique rôle de roc. Quand le groupe s’égare dans des versions quelque peu différentes de l’ancien morceau, c’est vers lui qu’ils se tournent (presque littéralement) car il sera toujours celui qui articule silencieusement les mots et qui compte le temps dans le refrain. Il est le bloc mémoire, le métronome et le harnais de sécurité collectif.
crbst 10111203B
La setlist est passée au mixeur la plupart des jours. Il est difficile de suivre comme si tout était fluide – les choses changent d’un moment à l’autre. C’est comme ça que ce devrait être, bien sûr. Il ne reste que quelques jours pour la réviser et la retravailler avant de l’emmener à travers le monde une fois encore.
 
Une chose que je ne pouvais m’empêcher de remarquer, cependant, est la différence entre cette répétition de production et les précédentes : il semble que ce soit surtout à propos du public cette fois. Quand un morceau s’arrête, des changements sont discutés, ce n’est pas du tout dans le but d’envoyer plus d’impressionnante technologie, mise en scène ou effets. Les commentaires sur scène sont tous à propos des gens qui seront là-bas sur les sièges.
« Hmmmn, si nous mettons cela ici quand nous sommes juste là, la vue sera-t-elle comme là-bas ? »
 
« En fait, dans cette partie de la chanson, il a besoin de se sentir plus humain, enlève tout cela, ça et ça et que ce soit simplement à propos d’eux »
 
Normalement, la setlist en étant à ce point-là, nous serions en train de tout jeter, y compris l’évier de la cuisine. L’on se rappelle une célèbre citation (parmi le monde de roadie, de toute manière) du leader superstar d’un groupe des années soixante-dix lors d’une réunion de production. Il agitait simplement la main et disait “Simplement, aveuglez-les et rendez-le sourds pour les cinq premières minutes et après cela, ils sont tous à moi dahhhhling.”
 
Peut-être est-ce la confiance acquise par les solides concerts déjà derrière nous, ou le fait qu’il n’y a aucune anxiété à propos de savoir si l’enregistrement va plaire à travers le monde. De toute manière, il y a un beau concert ici, entièrement enveloppé autour des morceaux et du public.
Bien-sûr, ce soir à Glasgow pourrait encore être un « entrainement-fiasco », mais plus que de m’en inquiéter je suis impatient de voir quelle tournure prendrons les évènements.
 
R42

Dernière modification lelundi, 07 décembre 2015 09:49
Coldplay12

Je m'appelle Lotfi et je suis un fan de Coldplay depuis quasiment le début, The Scientist est mon coup de cœur et Coldplay c'est ma vie.

Je suis le Responsable de Communications et Relations Publiques (ColdplayCorner.com), Administrateur du Forum et Newseur du site, ... et beaucoup d'autres choses.

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Connectez-vous pour commenter

Connexion or S'enregistrer