GK Music State - шаблон joomla Новости
Connexion

Push Zone #16 Rhodes

  1. Français
  2. English
Push Zone
#16 RHODES

Site Web - Facebook - Twitter - Youtube - SoundCloud - Instagram

RHODES est un nouveau chanteur anglais, il qualifie lui-même sa musique comme de la  «pop cinématographique sombre mais exaltante".
Il a déjà sorti trois EPs (que vous pouvez acheter sur iTunes) et travaille sur son premier album.
ColdplayCorner a tout simplement eu un coup de cœur avec cet artiste et vous conseille d’écouter sa musique ! Nous lui avons posé quelques questions pour en savoir plus sur RHODES :
rhodes-Premièrement pouvez-vous présenter ?
Je suis un auteur compositeur interprète venant d’Hertfordshire, vivant maintenant à Londres.
 
-Depuis quand jouez-vous de la musique ? Votre voix est un don, comment et quand l’avez-vous découverte ?
Je joue de la musique depuis que je suis tout jeune. Il y avait toujours des instruments autour et par chance tous mes amis étaient musiciens. Le chant est venu beaucoup plus tardivement pour moi car c'est quelque chose qui me faisait très peur étant plus jeune, c'était en rapport avec la timidité. Je suis resté avec la guitare pendant que mon meilleur ami chantait et ce ne fut que quelques années plus tard que j’ai décidé de me laisser une chance et ‘RHODES’ commença.
 
-Qu’est-ce qui vous influence pour écrire vos chansons, cela provient-il d’expériences personnelles ?
Les amis, la famille, l’enfance, le paysage, l’anxiété. Oui  tout est très personnel et relié à moi.
 
-Vous avez commencé à écrire votre propre musique début 2013, et pendant l’été vous étiez en première partie d’artistes tels que Laura Marling, London Grammar et Sam Smith en 2014, et vous avez même participé au BBC Big Weekend et Glastonbury.
Tout est arrivé très vite pour vous, comment vous sentez-vous par rapport à cela ? Le public était-il réceptif à votre musique ?
En regardant en arrière tout a grandi plutôt vite. Ça a été comme une tornade et ne m’a pas vraiment laissé le temps de tout assimiler. Je prends les choses comme elles viennent chaque jour et heureusement le public a toujours été très gentil et réceptif envers moi.
 
-Vous venez d’une petite ville (Hitchin, comme James Bay une de nos précédentes interviews), était-ce une obligation de déménager à Londres pour continuer votre musique ? Cela vous a-t-il aidé à trouver un label et une équipe de travail ?
En fait je n’ai pas déménagé à Londres pour la musique, je suis venu pour l’ambiance et le buzz de la ville. Mais je suppose que j’ai toujours voulu faire de la musique donc c’était aussi une raison sous-jacente.  Etre ici [ndlr : à Londres] rend vraiment les choses pratiques quand il s’agit de rencontrer les labels et de monter une équipe et c’est toujours agréable de pouvoir sauter dans un bus après un concert pour rentrer à la maison.
 
-Quel est votre meilleur souvenir sur scène ? Rencontrez-vous toujours le public après le concert ? Avez-vous besoin de cette relation et d’avoir l’opinion des gens à propos de votre musique ?
J’ai vraiment aimé le concert où vous êtes venue à Oslo [ndlr : le 7 novembre 2014, dernier concert de sa première tournée solo],  c’était vraiment une union ce soir-là et pour la première fois je me suis un peu détendu sur scène. Mon premier gros concert était en première partie de Rufus Wainwright l’année dernière, c’était seulement mon troisième concert et être devant 2000 personnes qui avaient vraiment l’air d’apprécier ce que je faisais m’a définitivement poussé à être ambitieux et travailler dur. Depuis j’ai toujours aimé sortir et rencontrer les gens et les fans après les concerts, c’est agréable d’entendre les histoires des gens et de découvrir comment la musique rapproche.
rhodes-raise-your-love-ep-2013
-Avez-vous choisi les couvertures de vos EPs ? Etes-vous impliqué dans l’artwork et la création de vos clips ?
Oui je suis impliqué dans tout l’artwork. Mon premier EP « Raise Your Love » est en fait une photo déformée que j’ai prise avec mon iPhone de la lumière au plafond de ma chambre.  Je louais une chambre dans l’appartement de ma sœur et elle ne contenait seulement qu’un matelas sur le sol, une table et une armoire donc je passais tout mon temps couché sur le lit avec ma guitare fixant la lumière et écrivant des chansons. Je suppose que c’était ma vue pendant que j’écrivais l’EP.
5051823100557 1400x1400 600x600-75
-Home est le titre de votre dernier EP et aussi le titre d’une des chansons ; avez-vous trouvé votre voie maintenant ?
Je ne suis pas sûr ! C’est difficile d’imaginer où est la maison lorsque vous êtes beaucoup sur la route et que vous  vous déplacez d’un endroit à un autre mais j’ai vraiment trouvé mon chemin maintenant ce qui est la chose la plus importante.

-Vous êtes actuellement en train d’enregistrer votre premier album, avez-vous déjà planifié une date de sortie ? Y-aura-t-il exclusivement des nouvelles chansons ou également des chansons venant de vos EPs ?
Il y aura trois ou quatre chansons de mes EPs et le reste sera tout nouveau ! Il sortira durant l’été prochain, je l’enregistre maintenant donc dès que ce sera fini on pourra commencer à penser à la sortie officielle.
 
-Est-ce que votre emploi du temps comprend des dates de concert pour la fin de l’année et 2015 ?
Je me concentre sur mon album maintenant jusqu’à la fin de l’année, je jouerais à la Christmas Party de Communion Music [ndlr : label et promoteur de concerts] le 7 décembre qui va être très sympa mais à part cela je serais enfermé sur la côte du Yorkshire pour enregistrer.
 
-Quel genre de musique aimez-vous ?
J’adore The National qui sont toujours en écoute constante ! J’écoute beaucoup de Talk Talk en ce moment et le nouveau Ben Howard est absolument dingue !! Nick Cave ! Mes goûts sont toujours en train de changer mais ceux-là sont quelques artistes de base que j’écoute au moins une fois par jour, les vinyles sont mon nouveau passe-temps donc ça va me donner l’occasion d’écouter de la nouvelle musique.
 
-Le Guardian (magazine anglais) a écrit à propos de vous « il sonne comme Coldplay en un seul homme », êtes-vous d’accord avec ceci ?
Non pas vraiment, même si j’aime Coldplay.
 
-Avez-vous une chanson ou un album favori de Coldplay ? Avez-vous déjà été à un de leurs concerts ?
Je n’ai jamais été à un concert mais Parachutes est un de mes albums préférés de tous les temps, j’adore aussi les chansons Warning Sign et Fix You.
 
Merci beaucoup d’avoir pris le temps de nous parler et de nous raconter votre histoire. Nous vous souhaitons beaucoup de succès et une longue et grande carrière. Nous sommes heureux de vous compter parmi nos nombreuses interviews visant à introduire de nouveaux artistes aux fans francophones de Coldplay.

Push Zone
#16 RHODES

Site Web - Facebook - Twitter - Youtube - SoundCloud - Instagram

RHODES is a new English songwriter, he qualifies his music as “dark but uplifting cinematic pop”.
He has already released 3 EPs (which you can buy on iTunes) and is working on his debut album.
ColdplayCorner is simply taken with this artist and advises you to listen to his music! We asked him some questions to know more about RHODES :
rhodesFirst, can you tell us about you, who are you?
I'm a singer songwriter from Hertfordshire, now living in London.
 
- For how long have you been playing music? Your voice is a gift, how and when did you discover it?
I've been playing music since I was a young kid. There were always instruments around and luckily all of my friends were musical. Singing came a lot later for me because I had a deep fear of it growing up, it was to do with self-consciousness! I stuck with guitar whilst my best friend sung and it wasn't until a couple of years ago when I decided that I wanted to give it a go that 'RHODES' started.
 
- What are your biggest influences to write your music, does it come from personal experiences?
Friends, family, childhood, scenery, anxiety. Yes it's all very personal and connected to me.
 
- You started your own music at the beginning of 2013, and during the summer you were already supporting artists such as Laura Marling, London Grammar and Sam Smith in 2014, and even doing the BBC Big Weekend and Glastonbury.
Everything has come very fast for you, how do you feel about it? Were the audiences receptive to your music?
Looking back on everything it has grown quite fast. It’s been like a whirlwind and hasn't left me with any real time to take it all in. I'm going with the flow each day as it comes and luckily the audiences have always been very kind and receptive towards me.
 
- You come from a small town (Hitchin, like James Bay our previous interview), was it kind of an obligation to move to London to do your music? Has it helped you to find a label and a team to work with?
I didn't actually move to London for music, I came for the atmosphere and the buzz of the city. But I suppose I always wanted to do music so that was an underlying factor too. Being here definitely makes it more convenient when meeting labels and putting together team and it's always nice just being able to jump in a bus home after a gig.
 
- What is your best memory on stage? Do you always meet your audience after the shows? Do you need this relation and to have people’s opinion about your music?
I actually really loved the show you came to at Oslo, it felt like my live show really came together that night and for the first time I relaxed a bit on stage. My first big show was supporting Rufus Wainwright last year, it was only my third gig and being in front of 2000 people who all seemed to really enjoy what I was doing definitely inspired me to be ambitious and work hard. Since then I've always liked to come out and meet people and fans after the shows, it’s lovely hearing people’s stories and finding out how the music connects.
rhodes-raise-your-love-ep-2013Did you choose your EP’s covers? Are you involved with the art and the making of your music videos?
Yeah I'm involved in all of the artwork. My first EP Raise Your Love is actually a distorted photo that i took on my iPhone of the ceiling light in my bedroom. I was renting a room at my sisters flat and it only really had a mattress on the floor, a table and a wardrobe so I’d spend the whole time lying on the bed with my guitar staring up at the light writing songs. I suppose that was my view whilst I was writing the EP.
5051823100557 1400x1400 600x600-75
-Home is the title of your last EP and a song as well; have you found your way now?
I'm not sure! It's hard to imagine where is home when you’re on the road so much and moving from place to place but I've definitely found my path now which is the most important thing.

- You are currently recording your debut album, has the release date been planned yet? Will it be exclusively new songs or also songs from your previous EPs?

There will be three or four songs from the EP's and the rest will all be new! It will be released next summer sometime, I'm recording it now so as soon as it’s finished we can start to think about the official release.
 
- Does your schedule include tour dates for the end of the year and 2015?
I’m concentrating on my album now until the end of the year, I’ll be playing the Communion Christmas Party on 7th December which is going to be a lot of fun but other than that I’ll be locked away on the Yorkshire coast recording.
 
- What kind of music do you like?
I love The National who are always on constant repeat! I’m listening to a lot of Talk Talk at the moment and the new Ben Howard album is absolutely insane!! Nick Cave!! My tastes are always changing but those are a few staple artists that I listen to at least once a day, vinyl is my new hobby so that is going to give me a new take on listening to new music.
 
- The Guardian wrote about you “he sounds like a one-man Coldplay”, do you agree with this?
No not really, although I do love Coldplay.
 
- Do you have a favourite Coldplay album or song? Have you ever been to one of their concerts?
Never been to a concert but Parachutes is one of my all-time favourite albums, I also love the songs Warning Sign and Fix You.
 
Thank you so much for having taken the time to talk to us and tell us your story. We wish you a lot of success and a long and great career. We are glad to count you in our numerous interviews to introduce new artists to the French speaking Coldplay fans.

next
prev

Dernière modification lesamedi, 03 novembre 2018 16:29

Connexion or S'enregistrer