GK Music State - шаблон joomla Новости
Connexion
 

Croke Park, Dublin, Irlande

08-juillet-2017-croke-bank

Map/Carte

Setlist:

01. Intro (O Mio Babbino Caro - Maria Callas)
02. A Head Full of Dreams (long début avec le discours de Charlie Chaplin)
03. Yellow
04. Every Teardrop Is a Waterfall
05. The Scientist
06. God Put A Smile Upon Your Face (Oceans en intro)
07. Paradise (avec Tiësto remix en fin)

Scène B:
08. Always In My Head
09. Magic
10. Everglow (Version Single avec une vidéo hommage de Muhammad Ali)

Scène A:
11. Clocks (avec "Army Of One" au début)
12. Midnight (partiale)
13. Charlie Brown
14. Hymn for the Weekend
15. Fix You (avec "Midnight" au début)
16. Viva la Vida
17. Adventure of a Lifetime

Scène C:
18. Kaleidoscope (etendue)
19. In My Place (Acoustique)
20. Don't Panic (Will au chant - acoustique)
21. Us Against The World
22. Dublin Song (Chanson Improvisée par Chris)

Scène A:
23. Something Just Like This
24. A Sky Full Of Stars
25. Up&Up
26. Outro

Roadie#42 Blog

Nous revoilà dans un stade à l’architecture plus conventionnelle, pour un concert à Dublin et on m’a dit que ce soir, nous accueillons le public le plus nombreux de la tournée, puisqu’ils seront environ 81 000.

Et il ne s’agit pas seulement d’un grand nombre – c’est aussi important en terme de décibels. L’impressionnant écho dont nous sommes témoins alors que l’intro commence à peine pourrait s’apparenter à un phénomène physique. Vous avez alors l’impression que vous pourriez être sur scène et porter votre poids face au public, comme pour tomber et que le rideau de leurs voix vous empêcheraient de valser, supportant votre corps.

Le groupe, lui, porte plutôt sa musique. Il semblerait qu’ils soient devenus de véritables professionnels quand il s’agit de surfer sur ces vagues d’énergie, assis au bord de la falaise, avant que chaque chanson vienne s’écraser en un tonner d’applaudissement. Chaque introduction de morceau provoquant des mouvements dans l’océan de têtes devant eux.

Parmi tout cela, nous avons eu droit à voir un vieil adage selon lequel “il y a toujours une exception”, se confirmer. Alors que le groupe commençait à jouer sur la scène C, une bouteille plastique lancée dans les airs est venue s’abattre sur Mr Buckland. Chris s’est alors arrêté, s’inquiétant de l’état de son ami. Jonny faisant du Jonny, il lui a souri comme si de rien était et goûté le liquide qui dégoulinait sur lui : de la bière.

Il vaut probablement mieux en dire le moins possible sur la pauvre âme dérangée qui n’a pas trouvé mieux pour profiter du concert, dans un tel océan d’amour qu’est le public, que de faire ça.

A la place, la chanson qui suit permet de se rappeler que nous sommes en présence d’un véritable élan d’humanité. Alors que Chris se prépare à chanter, seul, une chanson improvisée, les fans remarquent un homme en chaise roulante, porté au-dessus du public.

Chris l’aide alors à monter sur scène, lui parle quelques instants avant de le présenter. Commence alors une chanson faisant l’éloge de Dublin, accompagnée par le jeune homme en question qui est désormais armé du célèbre et traditionnel harmonica de la scène C.

L’énergie et l’amour dont font preuve les fans, ne diminuent pas, jusqu’aux feux d’artifice finaux et le concert de Dublin compte désormais comme un autre moment fort d’une tournée emplie de soirées inoubliables.

R42

 

Vidéos

Galerie/Photos

Dernière modification levendredi, 28 juillet 2017 14:21

Connexion or S'enregistrer