GK Music State - шаблон joomla Новости
Connexion
 

Interview Nikki Rosetti productrice des EP's Safety & Blue Room

ColdplayCorner.com Interview Nikki Rosetti productrice des EP's Safety & Blue Room

Nikki Rosetti productrice des Safety Ep et The Blue Room Ep Interviewé par ColdplayCorner...
 
1) Bonjour Nikki, bonne année ! Merci de nous accorder un peu de temps, c’est un honneur que d’interviewer quelqu’un qui fut pour beaucoup dans les débuts de Coldplay
Merci à vous, et bonne année aussi.
 
2) Pouvez-vous vous présenter pour que les fans sachent qui est Nikki Rosetti ?
Ok, et bien je suis une musicienne, productrice et artiste, bien qu’assez retirée de la scène musicale maintenant. Jusqu’à quelques années, j’ai dirigé le studio Sync City à Londres avec mon partenaire Ron Niblett.
Vous pouvez suivre mon actualité sur le site www.nikkirosetti.co.uk

3) Premièrement, quand et comment avez-vous découvert Coldplay ?
Coldplay nous ont été recommandé comme l’ont été la plupart de nos clients. C’était du bouche à oreilles et le studio avait la réputation de produire un travail de qualité constante.
 
4) A quel moment avez-vous commencé à penser : "c'est un bon groupe, je dois travailler avec" ?
Quand le groupe est venu pour la première fois j’étais un peu intriguée par leur son, mais ce n’est que lorsque Chris a ajouté les voix que le son est devenu la chose d’unique et complet qu’il a été.
C’est là que mon intérêt a été suscité.
 
5) Comment s’est passé votre première rencontre ?
Notre première rencontre a surtout été pour les formalités d’organisation des temps d’enregistrement et des sessions en général. Ce n’est que lorsque l’enregistrement a débuté que j’ai pu vraiment voir ce que le groupe valait.
 
6) Quelles ont été vos premières impressions ?
Je pense qu’ils étaient inhabituels, dans le sens qu’ils avaient déjà élaboré la structure qui marchait si bien avec les premières chansons, la façon de jouer de la guitare de Jon était déjà développée, de même pour la façon de chanter de Chris et le style des paroles. Ils étaient plus formés que de nombreux groupes et avaient déjà une idée claire de leur son et de l’atmosphère qu’ils voulaient atteindre. Ils comprenaient aussi la musique et la structure des chansons, ils étaient très mûrs musicalement.
 
7) Comment était l’atmosphère dans le studio ? Etait-ce dur ? Est-ce que tout était en place en ce qui concerne le matériel et tout ?
Non, c’était très détendu et amical and cela probablement était l’enregistrement le plus facile sur lequel j’ai travaillé. Nous avons passé un certain temps sur les effets de guitare de Jon si je me rappelle bien.
Pour le matériel, j’ai toujours pensé (et je pense toujours) que l’importance n’est pas combien de matériel cliquant tu as, mais plutôt comme tu l’utilises. Bien que nous étions au début des studios digitaux, notre vieux bureau Allen and Heath [c’est une table de mixage] a été très utilisé ! Je sais que le groupe a pris beaucoup de plaisir à ces enregistrements, le son n’était pas que du au matériel que nous avions (bon et mauvais), mais aussi à notre familiarité avec. Je pense que vous devez connaitre votre matériel parfaitement, et ce bureau et moi sommes devenus intimes au fil des ans.
 
8) Pour vous, quelle est la meilleure chanson que vous ayez produite ?
Such A Rush. Il y a une telle passion et un tel mouvement ! Même si je pense que le re-mix que j’ai fait lui donne plus justice que la version de Safety.
 
9) Avec quel gars avez-vous eu le plus d’affinité et pourquoi ?
J’ai passé le plus de temps avec Chris à travailler sur les voix. Chris était un perfectionniste et il savait ce qu’il voulait. Nous passions des heures sur les multiples prises et drop-ins
 
10) Nous savons que vous n’étiez pas la seule à produire ces EP, Ken Nelson et Chris Alison en faisaient partis aussi. Comment ça s’est passé ?
L’EP « Safety » a été entièrement produit à Sync City par le groupe et moi-même. Les pistes pour « Blue Room » ont été enregistrées à Sync city où je les ai produites avec le groupe et ailleurs par les autres producteurs, puis mis ensemble par la maison de disque. Je n’ai jamais rencontré les deux autres. « No More Keeping My Feet On The Ground » qui apparaît comme une face B de Yellow vient des sessions de Safety.
 
11) Vous avez aussi travaillé avec Keane quand ils ont commencé, pensez-vous que Coldplay et eux sont similaires ?
Keane sont venus au studio en tant que groupe de développement pour le label RCA. Ils avaient encore leur guitariste à l’époque et il leur donné un son très « Coldplay ». Je pense que ce n’est plus le cas et qu’ils ont maintenant chacun un son distinctif.
Keane est un autre groupe qui est immédiatement reconnaissable par leur chanteur, mais de façon différente.
 
12) Comment vous sentez-vous lorsque l’on vous associe au début de l’histoire de Coldplay ?
Je suppose que c’est flatteur, mais peut être un peu exagéré. Quand vous avez un groupe avec une telle capacité naturelle en tant que musiciens et auteurs, ce serait très difficile d’avoir un résultat mauvais.
 
13) Avez-vous des regrets à propos de la production de ces EP ?
Je ne peux pas penser à des regrets ? Je sens que le groupe a perdu de sa magie et de l’excitation qu’ils avaient dans les premiers jours. Ils sont plus commerciales maintenant, mais c’est l’inévitable résultat de signer pour de la musique joyeuse. C’est le business de l’industrie musicale.
J’ai peur qu'écrire et sortir une chanson de Noël vous enferme dans le camp des « Pop ».
 
14) Avez-vous toujours une copie de la démo tape ?
J’ai quelques copies de l’EP Safety et les remixes que j’ai fais de toutes les chansons des sessions de Safety, ainsi que les chansons de la session suivante, environ six mois plus tard.
 
15) Après les succès de Safety et de Blue Room, pourquoi n’avez-vous pas produit Parachutes ?
Vous devriez demander au groupe ou à Phil Harvey. Je suppose que lorsqu’un groupe est signé par une maison de disque, il prend leur producteur et leur studio.
Cela dit, lors de l’enregistrement de Parachutes, Phil Harvey m’a appelé pour me dire qu’ils avaient du mal à recréer le son et il m’a demandé si nous avions un studio disponible. Eh bien nous n’avons pas entendu autre chose.
Cela montre juste que vous pouvez avoir le meilleur studio et le meilleur matériel du monde, mais si vous n’avez pas mon bon vieux bureau Allen and Heath… !
 
16) Comment avez-vous décidé qu’elle seraient ou non les chansons présentes sur les EP ?
Entièrement la décision du groupe

SAFETY [19MAI1998] THE BLUE ROOM [25OCTOBRE1999]
art theblueroom
1. Bigger Stronger "4:49"
2. No More Keeping My Feet On The Ground "4:31"
3. Such A Rush "4:02"
1. Bigger Stronger  "4:49"
2. Don't Panic (The Blue Room EP Version) "2:38"
3. See You Soon "2:53"
4. High Speed "4:14"
5. Such A Rush (The Blue Room EP Version) "4:57"

17) Qu’est-il arrivé aux chansons telles que Vitamins, So Sad ou If All Else ?
Ces chansons font parties de ma collection et sont jouées régulièrement. Elles sont peu susceptibles d’y sortir.
 
18) Qu’est-ce que cela vous fait de savoir que Coldplay est maintenant l’un des plus grands groupes de rock, influant sur la scène musicale et sociale ?
Je ne suis pas surprise. Il était évident pour tous ceux qui les ont entendu qu’il ne pouvait y avoir d’autre alternative Et ils sont toujours les mêmes gars, mais avec une coupe de cheveux plus tendance qu’avant.
 
19) Êtes-vous toujours en contact avec le groupe ?
Non.
 
20) Pour vous, lequel des quatre derniers albums est le plus complet et parfait en matière de production ?
Pour moi, les groupes à guitares ont besoin d’avoir un son brut. La technologie et la nécessité de produire quelque chose d’impeccable à tendance à aplanir le caractère d’un groupe. J’ai été très heureuse et surprise d’entre que Brian Eno avait travaillé avec le groupe.
Au début je ne voyais pas vraiment les deux ensembles.
Eno et Talking Heads par exemple est une évidence, mais Coldplay ? Je dois avouer que Brian est l’un de mes héros !
 
21) Une question classique, laquelle des chansons de Coldplay que vous n’avez pas produite est votre préférée ?
Ce serait certainement l’une de Parachutes et se serait soit « Don’t Panic », soit « Everything’s Not Lost » parce qu’elles ressemblent le plus au Coldplay que j’ai connu.
 
22) Et pour finir, pouvez-vous dire quelques mots aux fans de ColdplayCorner.com, en français si possible ?
Bonjour la France! Je vous remercie de m'avoir invité à discuter avec vous et j'espère qu'il y aura quelque chose à vous intéressent ici.
Bonne année à vous tous.
(Désolée)
 
23) Merci de nous avoir donné un peu de votre temps, ce fut un grand honneur que de vous poser ces quelques questions.
Merci de m’avoir invité.

Dernière modification ledimanche, 06 décembre 2015 12:12

Connexion or S'enregistrer